Le Zazouilli - Chroniques diverses

Le Zazouilli - Chroniques diverses

Le Zazouilli - Qu'est ce que c'est que ça?

Ce blog est notre espace littérature et cinématographie à Gb et moi. Chronique de livres, infos sur nos lectures et autres articles sur les livres, mangas, BDs, séries, films en général.

Les étoiles de Compostelle - Henri Vincenot

Chroniques LivresquesPosted by Zazou8888 Sun, June 17, 2012 02:55:46
Une petite chronique livresque rapide pour vous faire savoir que je suis toujours bien vivante.

J'ai lu sur les conseils de mon amoureux le livre suivant :

Quand il me l'a tendu tout en me garantissant qu'il était bien, je lui ai fait confiance... Bien m'en a pris dans un sens... Mais bon avant de vous raconter mon ressenti, un rapide mot sur l'histoire.

Mon résumé :
Notre histoire se déroule durant la belle époque des Croisades et de la construction des cathédrales, églises, chapelles et monastère par les confréries.
Notre héros, Jean Le Tonnerre est un gamin vivant dans une communauté d'essarteurs où sa vie est déjà bien tracée. Il arrive à l'âge adulte, il n'est déjà plus de corvée d'enfant mais accompagne les hommes de la communauté pour le travail dans les bois. D'ici peu, la jeune Reine avec qui il a grandit pourrait bien devenir sa fiancée et a deux, ils pourraient bien donner un petit parsonnier (terme utilisé par les membres de la communauté pour se désigner les uns les autres)

Mais un jour, son destin tout tracé est bouleversé par une découverte impressionnante pour un jeune homme curieux : une grande agitation fait résonner la vallée toute proche de bruit. Une grande église est en construction...
Le jeune essarteur quittera alors sa communauté pour se joindre aux compagnons bâtisseurs dans le groupe des charpentiers.

De cette expérience, il titillera sa curiosité tant et si bien que le sort le jettera sur la route de Compostelle non pas pour y rendre grâce à Dieu ou pour se laver de ses pêchés mais bien pour continuer sa formation de futur compagnon et faire de ce pèlerinage dans toutes les grandes églises sur son chemin un voyage initiatique qui verra partir un enfant et revenir un homme.

Mon avis :
J'ai mis pas mal de temps à venir à bout des 335 pages de ce livre. Il ne paye pas de mine mais qu'est ce qu'il a été difficile à lire! Non pas que l'histoire n'est pas intéressante. On s'attache un peu à ce petit gars un peu nigaud qui grâce à une fraternité de compagnon va s'ouvrir l'esprit et les horizons pour découvrir une œuvre qui est plus grande que lui. Ce qu'on y apprend aussi sur la symbolique celtique et chrétienne et la façon dont les romains, grecs et catholiques ont été influencés par la culture et le savoir celte est très intéressant...

Non ce qui est pénible, c'est tous ces termes technique dans les deux premiers tiers du livre. Le lexique très utile que l'auteur nous fourni n'est découvert par le lecteur qu'à la fin du livre et n'est mentionné que dans la postface du livre! -___-
Dans le dernier tiers du livre, il est moins question d'outils et de techniques mais plus de géométrie (donc plus facile à aborder tout de même) et de villes et endroits de France.
J'ai toujours bien apprécié les mathématiques et il y a quelques schémas bien clairs qui aident à comprendre toute la théorie sur le Tracé etc... Mais vu que je suis nulle en géographie, j'étais perdue dans l'énumération de tous ces villages, villes, hameaux et lieux de culte.

Toutefois, autant le savoir dispensé dans ce livre est précieux, autant le voyage initiatique de notre jeune Jean est intéressant, autant le tout fait de votre tête une vraie montgolfière.
Je lisais ce livre dans le train et j'y prenais plaisir mais trop souvent mon cerveau tournait à plein régime pour tenter de comprendre de quoi il était question et encore plus souvent, je me surprenais à m'endormir sur les pages...
Pour le terminer, j'ai du me faire violence et le lire à la maison bien confortablement installée avec une forte source de lumière.

Enfin pour conclure, je mettrais bien ce livre dans les mains de férus d'histoire de l'architecture, de symbolisme et de tout ce qui touche au Compagnonnage et aux confréries. En ajoutant à cette liste les malades de géométrie. Mais pour les autres, je crains que vous n'abandonniez avant la fin...

Mais sinon autant je ne voudrais pas le relire, autant maintenant que je sais où se trouve le lexique, j'ai bien envie de reprendre des passages pour voir si je sais m'imaginer le travail exacte des compagnons... smiley Comme quoi il n'était pas si mauvais que ça ce livre!


  • Comments(0)//zazou8888.randaxhe.biz/#post62